Chers membres de l'association Périples,

C'est avec un grand plaisir que j'ai présenté le deuxième voyage
de Périples. Je dis deuxième à dessein, espérant qu'il y en aura un
troisième ! Ce voyage a demandé beaucoup de travail au bureau de
l'association et je souhaite en guise de prologue les remercier pour leur
investissement.

Il Reste quelques places n'hésitez pas à nous contacter.

Nombre d'entre vous n'étaient pas présents lors de la réunion (20 présents) je me dois donc de
leur faire un bref compte rendu. Le voyage a été présenté à
nouveau, plus en détail. Nous restons à votre disposition pour tout
renseignements complémentaires. Les topos ont été répartis. Je vous rappelle
que la participation de chacun est requise, il est toujours temps pour vous
de vous inscrire par mail à l'adresse de l'association. J'afficherai une
liste d'inscription sur la porte du bureau H124, vous pourrez vous inscrire
et voir quels topos sont déjà pris. Nous vous demanderons également de nous
fournir une page A4 de documents concernant votre topo et nous ferons un
fascicule courant mars.

Une proposition a été faite au sujet du voyage en bus : peut-être pourrions
nous organiser deux piques niques communs le midi et le soir à l'aller.

Au niveau financier, il a été décidé que des arrhes de 200 euros doivent
être payés par chacun de vous AVANT fin février. Des permanences
seront tenues par nos trésorières. La fin du paiement devra intervenir avant
le 4 mars délais de rigueur (le prix en sera fixé très vite). Le coût d'un
voyage est de 530 euros, sans compter les aides du master, du département et
de l'ufr ; sans parler de la vente de tee-shirt, de la vente de livres et de
la vente de gâteaux. Actions qui doivent continuer jusqu'au bout. Pour la
vente de gâteaux, consultez Naike.

Je suis persuadé que ce voyage sera une expérience enrichissante pour tous,
il est vraiment dommage que certains ne puissent pas venir, n'hésitez pas à consulter les autres articles cocernant le voyage sur le blog, des mises à jours avec plus de détails seront bientôt mises en ligne,

Bien à vous,

Matthieu Soler, président
Retour à l'accueil