The corrupting sea, “la mer corruptrice”.  La Méditerranée de Purcell-Horden n’est pas seulement une réalité naturelle restituée dans la longue durée braudélienne. Elle est aussi dans les têtes, produit de réactions affectives, de constructions politiques, d’élaborations mythiques, d’interventions religieuses…  C’est sur ces aspects que nous reviendrons le 29 mai, en compagnie notamment de N. Purcell (Oxford) et de B. Kowalzig (Londres). Occasion, également, de présenter le site web interactif Collegium Oxford-Toulouse.

Retour à l'accueil