Présents : Jérémy Bonner, Matthieu Soler, Iris Pingeon , Mariette Escalier, Sarah Bergeron, Pierre Moll.

Excusés : Adeline Grand-Clément, Fabrice Robinet, Cristina Noacco.

Absents : Lola Jannot.

Volontaires présents : Pauline Mounier, Antoine March.

 

Ordre du jour:

            Le CA portait avant tout sur la Semaine de l'Antiquité. Les autres projets ont été effleurés ou seront traités en détail lors d'une prochaine réunion, en particulier Nîmes, le voyage et le repas de Noël.

 

Sortie à Nîmes:

            La date du 8 décembre a été proposée et validée, après avoir écarté l’idée de prolonger le voyage sur 2 jours.

 

*Semaine de l'Antiquité

            Jérémy a rencontré Hélène Frangoulis pour la préparation. Les dates sont celles du 18 au 23 mars 2013. Participeront les associations Périples, Aparéa, Mélété et Artela. Cette dernière sera soit actrice, soit participante au financement. Artela a une liste de diffusion très large déjà prête.  Matthieu propose de faire participer CARAGas, une association d'archéologie.

            Le principe de l'organisation d'une journée par chaque association et d'une journée commune a été validé. La thématique « Jeux dans l'Antiquité », touchant à toutes les disciplines, a été adoptée à l’unanimité.

 

Les activités de la semaine:

 

L’organisation :

Le lundi et le vendredi seraient les jours communs aux associations, le mardi serait la journée idéale pour Périples. C'est une proposition à soumettre aux autres associations.

 

Les propositions de la semaine :

Il a été proposé de présenter l'expo photo à la BUC et à la MIE, en ajoutant des photos d'objets archéologiques collant au thème. À la BUC, on pourrait faire une table avec des ouvrages, une affiche et éventuellement une conférence.

Mariette propose de demander au théâtre du Capitole s'ils peuvent prêter un costume pour exposer à l'université avec l'expo photos.

            Antoine criera le programme tous les jours de la semaine. Peut-être Anne-Lise pourra l'accompagner.

Pierre propose de montrer des gladiateurs, Matthieu propose de faire venir des CAP coiffure, maquillage et vêtements pour proposer des stands expérimentaux à l'antique. Il faut chercher, mais cela risque de ne pas être évident à trouver et il faut calculer le financement. Matthieu et Pierre cherchent des contacts. Un tel projet peut se faire n'importe quel jour de la semaine. On pourrait également mettre en scène des sketchs avec la compagnie Sérapion Mona Lisa ou des scénettes d'improvisation avec les Acides Animés. Antoine a un contact, il s'en occupe et nous envoie les infos.

            Il faudrait voir avec Utopia et/ou la cinémathèque s'ils sont d'accord pour projeter un film dans la semaine.              

            Il faut voir avec les laboratoires s’il y a des journées d'études et quelles sont les séances de séminaire dans la semaine pour les intégrer au programme.

 

            Les propositions du lundi : Il faut contacter le musée Saint-Raymond, peut-être pour une visite du musée (Mathieu Scapin pourra peut-être s'en occuper).

 

           Les propositions du mardi : Mariette propose de faire une intervention ou une conférence à l'université sur la représentation des jeux antiques au Moyen-âge (VIIIe-IXe siècle environ). Matthieu propose de compléter avec une intervention sur la réception des jeux antiques dans l'histoire et au cinéma. Le temps est encore à calculer. Les deux Matthieu vont en discuter avec une étudiante de M1 SdA qui travaille sur les décors dans les péplums.

Il est possible de faire une lecture de texte si Mélété ne le propose pas.

 

            Les propositions pour le vendredi : L'idée d'un repas « antique » sous forme de buffet est gardée, sans impliquer le RU.

Peut-on faire quelque chose sur les jeux de société dans l'Antiquité, ou un jeu sur l'Antiquité, peut-être sous forme de quizz à la fin de la semaine ? Il faut faire des recherches pour voir si l’on peut adapter un jeu antique.

 

Le budget:

            Pour la communication, le budget est de 60/70 euros. Il faut y ajouter 70 euros pour l'expo photo, peut être 100 euros pour un pot d'entrée et un pot final. L'estimation large est de 400 euros. La FSDIE pourrait aider pour subventionner une reconstitution.

 

Conclusion:

            Cette liste d’idée constitue le projet de Périples qui est présenté à la réunion inter-associative du mois de novembre.

Retour à l'accueil