Bonjour à tous,

A noter sur vos agenda, à la date du 2 mars : Journée d'Etude Périples consacrée aux anciens face à leur image.

http://img.over-blog.com/300x424/1/51/75/40//je-p-riples-cin--copie-1.jpg
Bande dessinée, télévision, cinéma, jeux vidéo, les médias visuels des XXe et
XXIe siècles usent et abusent des références à l’Antiquité. Quelle image donnentils
des sociétés et des cultures du bassin méditerranéen, de l'Égypte pharaonique
à l'Empire chrétien ? Quelle attitude les producteurs et auteurs ont-ils face à
l’Antiquité et aux avancées de la connaissance scientifique ? L’Antiquité
méditerranéenne peut-elle être considérée de ce point de vue comme un
« patrimoine commun » ? Pour qui et dans quelle aire géographique ?

Au programme :


9h00 Accueil

9h15 Première partie : L’Antiquité dans les journaux et manuels scolaires
Matinée présidée par P.-Y. Milcent, Maître de conférence en archéologie à l’UTM, TRACES

J.-M. Pailler, Titre à venir
A. Rodes, L’iconographie de Vercingétorix dans les manuels scolaires : reflet des enjeux politiques
et média de l’image populaire
Débat
10h30 Pause

11h Deuxième partie : L’antiquité : un fond de références privilégié

S. Mazas, Darco Dormiens Nunquam Titillandus : usage du latin, mythes et personnages antiques
chez Harry Potter
M. Scapin, «La porte de l’Antiquité» : une réflexion sur l’Antiquité dans les séries télévisées de
Science-Fiction
Débat
12h15 Pause

13h45 Accueil
14h Troisième partie : BD et cinéma : d’une antiquité exaltée à une antiquité assombrie
Présidé par C. Rico, Maître de conférence en histoire ancienne à l’UTM, TRACES

V. Bessière, L’Antiquité à l’épreuve de la ligne claire : L’exemple de La Griffe Noire de J. Martin
M. Soler, Cinéma italien et Antiquité dans la deuxième moitié du XXe s. : l’exemple de
l’amphithéâtre
Débat
15h15 Pause

15h45 Quatrième partie : Perspectives : archéologie et histoire médiévale face à leur image
Présidé par M. Soler, doctorant PLH-ERASME, et M. Scapin, master SDA, à l’UTM

P. Dejarnac, Indiana Jones, aventurier de l’Antiquité
E. Hazard, Entre rigueur historique et imaginaire préconçu : la vision du Moyen-Age au cinéma à
travers le Nom de la Rose de Jean-Jacques Annaud
Débat
17h Clôture de la journée

Pour poursuivre la journée nous vous proposons de nous rendre à la cinémathèque
21h Ben Hur de Fred Niblo (1925) en ciné-concert lors de la séance d'ouverture du festival Zoom Arrière
Retour à l'accueil